Les tablettes pour enfants seront-elles sur les listes de Noël ?

Ca y est, elles ont fait leur apparition cette année dans les catalogues de jouets. Quasi inconnues du marché il y a seulement 6 mois, les tablettes tactiles pour enfants pourraient balayer sans mal les ordinateurs éducatifs. 

En effet, pour avoir testé un ordinateur Vtech, j’ai été très déçue : un écran minuscule avec une résolution plus que médiocre, des activités inégales par leur intérêt et pas toujours évidentes à comprendre, une ergonomie inexistante, un réglage du son et du contraste extrêmement limité… Bref un ordinateur à 40 € ! On le sait les enfants n’aiment rien moins qu’imiter les adultes. En ce sens, avec son clavier et sa souris, le petit ordinateur Vtech a tout d’un grand et ma fille adore faire semblant de travailler dessus en pianotant sur les touches comme maman.

Mais si les tablettes pour enfants sont amenées à remplacer les ordinateurs éducatifs, sauront-elles pour autant s’imposer face à l’iPad et autres tablettes des « grands enfants » ?

Je n’ai pas encore eu l’occasion de les tester mais les premiers modèles que j’ai pu voir et les critiques que j’en ai lu sont pour l’instant assez positives.

Lexibook a ainsi sorti début octobre un modèle intégrant notamment plusieurs centaines d’e-books. Mais d’autres applications sont pré-installées comme Wikipedia, Facebook, Deezer… Pas moins de 3700 applications sont disponibles via le Lexibook Market et une connexion Wi-fi permet l’accès à Internet. En ce sens, ces tablettes s’adressent plutôt à un public d’ados et pré-ados. Lexibook la présente d’ailleurs comme la première tablette tactile des juniors et les catalogues de jouets la conseille à partir de 10 ans. Quant au prix, rien à voir avec les petits ordinateurs pour enfants puisqu’il affiche dans les 200 €.

Chez Videojet, la Kids Pad, destinée aux 6-12 ans, est équipée elle aussi d’applications pré-installées (Facebook, Wikipedia, Youtube…) et d’un lecteur photo/video/musique. Tournant sous Android, elle permet le téléchargement de nouvelles applications. Le tout pour 120 €, rien à dire.

Vtech s’est bien sûr lancé dans la course avec sa console Storio, vendue comme la première tablette éducative multimédia pour les juniors (enfin, pour les 3-8 ans !). A la fois e-book et tablette, elle propose 10 fonctions (dessins, photo, musique, jeux, histoires illustrées, dico…). Un peu limité à mon avis, mais c’est une tablette destinée aux jeunes enfants. Son prix : dans les 60 €.

Avec tous ces nouveaux modèles en l’espace de quelques mois, le marché des tablettes pour enfants semble devoir se développer. Au fond, il ne fait que répondre à l’évolution du marché des grands. Une récente étude menée par l’Institut Nielsen auprès des enfants de 6 à 12 ans aux Etats-Unis concluent d’ailleurs qu’un petit américain sur deux souhaite un iPad pour Noël (euh… moi aussi je veux bien un iPad pour mon Noël !).

Et c’est là que je m’interroge. Apple et Android offre déjà un large choix d’applications pour les enfants. Pourquoi dès lors jouer avec une réplique lorsque l’on peut s’amuser avec les jouets des grands ? Quand je vois la facilité avec laquelle un enfant de trois ans manie un iPhone, j’ai bien peur que ces tablettes tactiles aient du mal à s’imposer dans les foyers déjà équipés d’iPad (ou autres tablettes du genre). Reste donc tous les autres qui n’ont pas d’iPad à la maison me direz-vous. De plus, le prix de ces tablettes (200 € pour la plus chère) a plutôt de quoi séduire et le téléchargement de centaines d’applications supplémentaires grâce à l’Android Market ou au Lexibook Market peut aussi être convaincant. Pour ma part, cela ne me convainc tout de même pas. Marché à suivre en tout cas…

Et vous, qu’en pensez-vous ? Vos enfants ont-ils demandé une tablette au papa Noël ? ou en possèdent-ils déjà une ?

Billet en relation :

Les constructeurs de tablettes s’intéressent aux enfants

À propos Fabienne
Journaliste / Community manager. Passionnée de web, de médias sociaux et de nouvelles technos.

5 Responses to Les tablettes pour enfants seront-elles sur les listes de Noël ?

  1. Lau_bee dit :

    Je suis assez d’accord avec ton analyse : les tablettes pour enfants n’ont que peu de chance de s’imposer dans les foyers déjà équipés de l’iPad. Je suis toujours autant bluffée de constater à quel point cet objet convient aussi bien aux enfants qu’aux parents…

  2. Apostilb dit :

    Bonjour,
    Il y a un iPod à la maison et mes deux fils s’en servent. L’un a quatre ans, l’autre 10 ans. Le premier aime regarder des photos d’animaux, voitures ou motos etc… au gré de ses envies. Je dois l’assister pour les recherches mais une fois affichées il navigue seul pour le défilement ou l’agrandissement des images. Ou alors il joue à certains petits jeux pour enfants. Je confirme qu’il est parfaitement à l’aise avec cet outil très intuitif, c’est assez impressionnant!
    Le grand l’utilise pour principalement chercher des informations sur internet: plannings de compétitions sportives, météo pour la voile, devoirs à l’école (application Dixel par exemple). Je crois que d’ici quelques mois il pourra y avoir entraide entre
    lui et ses camarades via messenger ou mail.
    L’iPad ou autre écran plus grand nous fait de
    l’œil mais je préfère retarder au maximum son achat car avant qu’ils basculent complètement dans cet univers j’aimerais qu’ils apprécient d’abord le livre papier comme objet et qu’ils fréquentent les bibliothèques. Le problème avec les moteurs de recherche est qu’ils vont directement à l’information (à peu près) et qu’il y a moins de découvertes aux détours d’une requête comme dans un dictionnaire ou une promenade dans les rayons d’une bibliothèque. L’efficacité et le gain de temps priment, un peu comme le GPS pour la recherche d’une destination. Or l’errance peut aussi avoir du bon à mon avis.
    Cordialement,

  3. phbroc dit :

    Bonjour, je me permets d’ajouter une référence ou deux : Arnova (enseigne liée à Archos) commercialise la tablette ChildPad, et cette même tablette se retrouve en marque blanche chez Toy’R’us avec le nom tabeo.
    J’utilise de temps à autre une tablette ChildPad. Le site ArcTablet propose un moyen de déverrouiller la machine pour mettre l’accès à Google Play. En tout cas, ce qui est décevant sur ce type de tablette lowcost, c’est l’autonomie réduite (la batterie est elle aussi lowcost, bien entendu). Je dirais à vue de nez que je dis la recharger 10 fois plus souvent que l’iPad :(. Ce n’est pas anodin. Je me souviens de la console GameBoy Advance : elle tenait la charge pendant un sacré paquet de jours la petite bête ! Ça c’était le bon vieux temps ;)

  4. Fabienne dit :

    @ Apostilb Oui c’est vrai qu’avec toute cette technologie et la facilité d’accès à la culture grâce au web, on en perd un peu le charme du bon vieux livre papier. Quant à la question de la découverte inopinée au détour d’un rayon d’une bibliothèque, je ne suis pas totalement d’accord. A surfer de liens en liens, on fait parfois de belles découvertes, bien éloignée de ce qu’on était venu chercher au départ.

  5. Fabienne dit :

    @phborc : Merci pour ces références.
    Si l’an dernier voyait l’arrivée sur le marché de ces tablettes dédiées aux enfants, beaucoup de nouveaux modèles sont sortis pour ces fêtes. Je continue pour ma part à penser que les enfants qui ont expérimenté la tablette de leurs parents ne seront pas forcément attirés par une tablette pour enfants. Il existe énormément d’applications chez Apple comme chez Android adaptées à chaque âge. Le seul point positif que je vois à ces tablettes pour enfant est le côté sécuritaire puisque généralement le système ne permet pas d’aller librement sur Internet, tout du moins elles nécessitent un certain contrôle parental.
    Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les tablettes 2012, Micro Hebdo dans son n°756 (29 nov. – 5 déc.) a publié un dossier sur les tablettes pour les moins de 12 ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :