Les tablettes, avenir du PC

« Nous sommes définitivement entrés dans l’ère post-PC », annonce, dans son édito du 19 janvier, Nicolas Guyot, rédacteur en chef de Micro Hebdo, reprenant la phrase de Steeve Jobs au moment du lancement de l’iPad 2. Nicolas Guyot explique par là le lancement de la nouvelle formule du magazine qui étend son champ d’action aux autres terminaux et se veut désormais le newsmag du numérique.

Le bon vieux PC de bureau vivrait-il ses dernières heures ? C’est ce que prédit également Cédric Deniaud dans son billet : Vers la mort du PC ? Les fixes se verraient ainsi concurrencés de plus en plus par ces nouveaux terminaux ultraportables que sont les tablettes. Alors même que le CES de Las Vegas les a un peu laissées dans l’ombre faisant la part belle aux ultrabooks, il se pourrait bien cependant que 2012 soit plus que jamais leur année. Frédéric Cavazza de son côté en est convaincu : l’année 2012 sera celle des tablettes.

Selon l’institut GfK, il s’est vendu 1,5 million de tablettes tactiles en France en 2011, plus que d’ordinateurs de bureau  (1,24 million d’unités). D’où les interrogations quant à l’avenir du marché du PC face aux déferlantes ultramobiles. 2 millions de Français sont déjà équipés d’une tablette et le potentiel est encore énorme. De plus, si pour l’heure le marché reste largement dominé par l’iPad (encore que les parts de marché d’Apple ne représenteraient plus que 58 % au niveau mondial), les constructeurs ne baissent pas les bras. Google devrait, de son côté, sortir sa propre tablette au cours du premier semestre 2012. Quant aux readers, ces appareils permettant de lire des e-books, ils s’adaptent et offrent désormais de nouvelles fonctionnalités pour se rapprocher des tablettes. Le nouveau Kindle d’Amazon n’est autre qu’une tablette multimédia, d’entrée de gamme, certes, mais une tablette quand même.

En 2012, les prévisions font état d’un marché des tablettes avoisinant les 100 millions d’unités écoulées. Légères, mobiles, ergonomiques, fonctionnelles et de plus en plus puissantes, les tablettes sont assurément les outils de demain. Complémentaires aux PC sans être exclusives, elles réservent à l’avenir des usages et exploitations encore inexplorés.

Billet en relation :

Et il y aura l’iPad et les ultrabooks

À propos Fabienne
Journaliste / Community manager. Passionnée de web, de médias sociaux et de nouvelles technos.

2 Responses to Les tablettes, avenir du PC

  1. Je pense que les tablettes vont re-créer la distance entre équipement professionnel, pour lesquels, dans une grande majorité, il est utile de garder un clavier et un écran pour des questions de confort de travail et de type de tâche. Ce n’est pas la mort du PC, c’est certainement la mort-du-pc-familial-qui-sert_à-aller-sur-internet…

  2. Fabienne dit :

    @renaudzigmann : Vous avez raison que le remplacement des PC par les tablettes va se faire d’abord au sein des foyers.
    Sur la question du clavier pour faciliter l’usage professionnel, il faut rappeler que certaines tablettes proposent déjà un clavier, en option ou non. Il existe ainsi un clavier en option pour l’iPad. Quant à la dernière tablette d’Asus, la Eee Pad Transformer Prime, elle est vendue avec un clavier amovible (ce qui en augmente au passage le prix).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :