Les serious games changent la culture d’entreprise

Très intéressant article du Nouvel Economiste cette semaine (daté du 2 au 8 juillet) consacré aux serious games comme avatars d’une nouvelle culture dans l’entreprise : « Pas sérieux s’abstenir ». En voici les grandes lignes :

  • Le marché des serious games est estimé à 10 M€  en France et entre 1,1 et 2,2 Mds € dans le monde. Un potentiel donc considérable. Le marché en est à ses balbutiements. « Il a fallu attendre que le marché du jeu vidéo soit mature », explique un expert.
  • Quelques exemples d’entreprises qui utilisent les serious games  : L’Oréal, Air France, Total, Renault, Axa, BNP Paribas…
  • Les serious games ont d’abord été utilisé aux USA par l’armée (simulation d’interventions) puis par le milieu médical (simulation d’opérations délicates).
  • D’après les experts, l’on apprend mieux en jouant. Les entreprises devraient davantage y réfléchir d’autant que la génération du numérique est habituée aux jeux vidéo.

Avantages des serious games pour l’entreprise :

  • gains de temps et d’argent car pas de déplacement nécessaire,
  • un meilleur apprentissage par la mise en situation concrète,
  • une meilleure motivation des collaborateurs qui se sentent davantage impliqués dans leur formation,
  • une plus grande autonomie et responsabilité de la part de l’apprenant.

Les limites des serious games :

  • leurs coûts : entre 50 000 et… 800 000 € ! Et oui, c’est là le principal frein à leur développement, ils valent beaucoup plus chers qu’un programme classique de e-learning.
  • l’absence physique de formateur ce qui fait dire à certains  que les serious games viennent en complément de la formation sans s’y substituer totalement.

Le recours aux serious games implique un changement de culture d’entreprise. Il est à mettre en parallèle, je pense, avec l’avènement de l’entreprise 2.0  (et des RH 2.0) en ce qu’elle sous-entend, entre autres, comme modification des rapports hiérarchiques et comme plus grande implication des salariés.

Le Nouvel Economiste s’interroge cependant sur le serious game à l’heure du web 2.0 : « le plus grand défi du serious game aujourd’hui est de se mettre en phase avec le web 2.0 ». Il revient aussi sur l’expérience des entreprises face à Second Life, une opportunité  pour former les collaborateurs sans beaucoup dépenser. Or, jusqu’à aujourd’hui Second LIfe a surtout été utilisé pour des opérations de communication et de recrutement sans tenir compte des possibilités qu’offrait cet univers virtuel en termes de formation.

Des pistes de réflexion donc pour les entreprises à l’heure du web 2.0. Nathalie Kosciusko-Morizet a d’ailleurs annoncé récemment un plan de relance de 30 M€ pour le développement des serious games.

À propos Fabienne
Journaliste / Community manager. Passionnée de web, de médias sociaux et de nouvelles technos.

12 Responses to Les serious games changent la culture d’entreprise

  1. Mentoroner dit :

    Cela aurait été cool de balancer quelques liens intéressants de serious game non ?

  2. NN dit :

    Salut,

    Je suis justement tombé sur un serious game pas mal du tout:

    http://www.moonshield.com/

    A toi de jouer…Enjoy!

  3. Mentoroner dit :

    Oki je vais tester ça Merci ! :D

  4. Fab dit :

    @Mentoroner
    Je n’en connais pas qui soient disponibles gratuitement en ligne, mais ton appel a semble-t-il été entendu ;)
    En tout cas, bonne idée : si vous avez testé des serious games intéressants, n’hésitez pas à poster vos liens en commentaire.

  5. Fab dit :

    @NN : merci pour le lien ! :-)
    Je vais tester aussi.

  6. Ping : links for 2009-07-06 | Metaverse3d.com

  7. Fab dit :

    @gazza8 : Belle diversité d’exemples. Merci !

    Je trouve l’idée de Cyber-budget, jeu développé par le ministère du budget, excellente. J’ai vraiment envie de le tester.

    Energyville également a l’air bien sympa. Dommage qu’il n’existe pas une version francophone pour se familiariser plus rapidement avec le jeu.

  8. DSC dit :

    Voici un site qui répertorie les serious games du moment :

    http://www.jeuxserieux.fr/

  9. Fab dit :

    @DSC : je connaissais pas, merci. Un site très intéressant que je m’empresse de mettre dans mon GGReader.

  10. Ping : Zanskar’s blog » Blog Archive » Les “serious games” ont le vent en poupe !

  11. Ping : Les « serious games » ont le vent en poupe ! – Zanskar's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :