Babydow, jouer avec bébé… comme pour de vrai

J’ai écrit il y a deux ans (déjà !) un billet sur un jeu d’aquarium virtuel, Aquariow, billet qui continue à attirer un nombre très conséquent de visiteurs (c’est drôle parfois comme un article anodin devient, que vous le vouliez ou non, l’un des plus lus de votre blog… les mystères du référencement…). Ce trafic permanent au fil des mois a fini par attiser ma curiosité. N’ayant honnêtement jamais franchi le pas de l’inscription, j’ai voulu retourner sur le site Aquariow pour voir comment ce jeu d’aquariophilie avait évolué. Surprise ! Il a fermé ses portes le 30 avril dernier.

Sur la page d’accueil, Owlient, la société éditrice, nous propose de rejoindre ses autres univers : Equideow, un jeu pour élever des chevaux, Fashiown, un jeu autour de la mode, et… Babydow, un jeu de simulation de bébé virtuel. Après les chevaux, les bébés donc. Un bébé dont il faut s’occuper de sa naissance jusqu’à ses trois ans. On aura tout vu ! Babydow compte quand même 1 million de joueurs. Incroyable, non ?

Tout commence par la naissance, bien sûr. Et bien non ! Enfin, disons que, dès que vous avez créé votre premier bébé, un petit frère ou une petite soeur est en préparation au potager. Le potager, c’est l’endroit où poussent les graines de vos futurs bébés que vous accueillerez une fois celles-ci arrivées à maturité. Dingue, non ? Et, magie du web, vous pouvez même accélérer leur développement en leur donnant de l’engrais.

A la naissance, vous pouvez choisir le sexe, la couleur des yeux, des cheveux, la forme de la bouche. A vous d’imaginer à quoi ressemblera votre petit bébé virtuel. La page de bébé vous fournit toutes les indications sur sa forme, son état d’éveil, ses capacités. Vous pouvez choisir de le nourrir, de jouer avec lui, de lui faire prendre le bain… Une monnaie virtuelle permet d’acheter tout ce qu’il faut (couches, nourriture, vêtements, lit).

Bref, vous l’avez compris, quand vous ne supportez plus vos enfants, rendez-vous sur Babydow pour jouer à être parent, pour de faux. Mais non ! La véritable cible visée par Owlient, ce sont bien sûr les petites filles. Et, petite précision, Babydow est gratuit.

Billets en relation :

À propos Fabienne
Journaliste / Community manager. Passionnée de web, de médias sociaux et de nouvelles technos.

One Response to Babydow, jouer avec bébé… comme pour de vrai

  1. katleenerwan dit :

    Il faut aller jouer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :